CHERATTE Hivernal indoor (Derby 2 manches)
29/10/2017

Clotûre des inscriptions le 23/10/2017


 

21

Fin du Championnat du Monde poneys de MINDEN (Ger). Et une belle moisson de médailles pour la Belgique qui remporte le bronze en individuel dans les catégories 2 et 4 poneys, ainsi qu'au classement des nations.

Bilan plus que positif pour la chef d'équipe Françoise Thiry qui rapporte au pays, à l'issue de ses championnats une médaille de bronze par équipe, deux médailles de bronze en individuel, une victoire belge en marathon et une autre en maniabilité.

Bilan d'un Championnat du Monde riche en émotions...

Single

Après sa victoire en marathon et sa remontée de la 12è à la 2è place à l'intermédiaire, tous les espoirs de médaille étaient permis pour le jeune Gilles Pirotte. Malheureusement, une balle sur la maniabilié, assortie d'un dépassement de 5 secondes le font descendre, à la 4é place, au pied du podium, pour 1/2 point. . Pas de déception, cependant, pour le meneur qui visait un top 10 et va largement au delà de ses objectifs initiaux. Le podium n'aurait été que le cerise sur le gâteau d'un très beau parcours.

Avec une balle et un peu moins d'une seconde de dépassement de temps, Sébastien Pallen passe de la 13è à la 14 è place à l'issue de la maniabilité.

Eliminé, samedi, pour cause de retournement, sur le marathon, Sven Tinlot ne fait tomber qu'une seule balle sur la maniabilité mais écope de 19.97 points de dépassement de temps pour terminer avec 22.97 points

En individuel, Denny Schuddinck fait tomber 3 balles et prend 10.40 points de temps pour un total de 19.40 points. Il termine 35è du classement général.

Le titre de champion du Monde poney single revient à Marlena Brenner (Ger). L'Argent est pour Cedric Scherrer (Sui) tandis que le Bronze est à nouveau pour l'allemagne avec Katja Helpertz, comme en 2015.

Paires

L'excellente surprise de ce Championnat nous vient du meneur en paire Pieter Van Den Brouck. Lors du dressage déjà, il avait impressionné toute l'équipe avec son épreuve cotée en dessous des 50 points de pénalité (49.61) , débutant ainsi le concours avec une 5è place. A l'issue du marathon, il redescendait en 9è position.
Lors de son passage en maniabilité, il réalise un sans faute dans le temps ce qui l'assure de rester, à minima, dans le top 10. Il finira d'ailleurs par remporter cette épreuve !
Au fur et à mesure du passage des concurrents suivants, il remonte petit à petit dans le classement, pour finalement terminer 3è du général et remporter la médaille de Bronze !
Excellente prestation pour ce meneur qui participe pour la première fois à un Championnat du Monde.

Avec 11,25 points en maniabilité (2 balles et du temps), Nico van Praet redescend de la 15è à la 17è place.

Cette maniabilité ne fut guère profitable, non plus, à Marc Van Der Speeten qui sort de piste avec 3 balles et du temps (14.90 points). Il tombe de la 14à à la 21è place.

En individuel, Johan Verhaege remonte de la 26è à la 24è place (maniabilité : 5 balles dans le temps) . Johan Nijs remonte lui aussi de la 30è à la 28è place après sa maniabilité (7.27 points - 13è de l'épreuve).

Le titre de champion du Monde paire poneys revient à la jeune et talentueuse anglaise Tara Wilkinson. L'Argent est pour Jan-Felix Pfeffer (Ger). Et le bronze pour notre compatriote Pieter Van Den Brouck.

Quatre

Troisième en dressage (48.90 - meilleur score belge toutes catégories), puis 4è à l'issue du marathon , Tinne Bax réalise une mania sans faute mais hors temps (4.46 points). Elle remonte cependant à la 3è place du classement final et remporte la médaille de bronze comme, déjà, au Championnat du Monde de Greven , en 2009.

La maniabilité de Jeroen de Schutter fut plus laborieuse. Le meneur de Sint-Amands (province d'Anvers) sort de piste avec un total de 21.10 points (3 balles et du temps) et retombe de la 13è à la 16è place.

En individuel, Bert Van Den Bosch oublie de franchir la porte 13 (il passe juste à côté pour se diriger vers la 14)  et est éliminé.

Avec un total de 42.69 points, Nicolas Deudon termine dernier de la maniabilité et du classement général.

Le titre de Champion du monde à quatre poneys revient à Michaël Bügener (Ger) qui devance Jan De Boer (Ned). Notre Tinne Bax nationale remporte le Bronze.

Equipes

Troisième derrière l'Allemagne et les Pays-bas au terme du dressage, la Belgique conserve cette place tout au long du concours et remporte la médaille de Bronze au classement des Nations, à 22 points des Pays Bas (et 34 points de la tête) mais avec une avance d'un peu moins de 45 points sur la France qui se classe quatrième.
Suivent le Dannemak, la Suisse et la Hongrie.

Par les poneys, pour les poneys

Après le désastre de Breda, en 2015, dont l'organisation du Championnat poneys avait été unanimement critiquée, les meneurs poneys attendaient beaucoup de l'organisation de Minden.
Christof Weihe, directeur du concours, et son équipe, eux même meneurs en catégories poneys, avaint mis les petits plats dans les grands pour cette organisation.

Cette fois, les poneys ont été réellement mis à l'honneur, comme il se doit, lors d'un Championnat.
Une réussite dont les organisateurs peuvent être légitimement fiers.

S'il fallait trouver un bémol, ce serait certainement l'organisation de l'accueil presse pour laquelle, manifestement, rien n'avait été prévu. Lorsque nous nous somme présenté dans le local annoncé comme salle presse, la personne présente a semblé tomber des nues, mais a très gentiment proposé de nous dégager un bureau sur lequel, manifestement, les admininistratifs de la société commerciale sur les terrains de laquelle se déroulait le concours, travaillaient encore quelques minutes auparavant ! Au fur et à mesure de l'arrivée de nos confrères, ce local a, très rapidement, montré ses limites. Sans parler de la connexion Internet, largement insuffisante pour la presse (1 journée pour mettre en ligne 2 vidéos de dressage).

Tout cela, cependant, n'est pas bien grave et Minden 2017 restera dans les mémoires des participants comme une grande réussite.

Rendez-vous dans 2 ans en Hongrie, à Ászár-Kisbér, dans le courant du mois d'août 2019, chez un autre meneur poneys , Vilmos Jàmbor.

Et, bien sûr, pour préparer ce nouveau Championnat, sur le CAI-P Minden 2019.

Les points qui fâchent

Plusieurs observateurs se sont plaints des résultats parfois incohérents attribués par le  Jury de dressage de Minden.
Manifestement, selon les spécialistes, deux juges n'avaient pas leur place dans ce Jury.
Il serait grand temps que la FEI se penche sur le problème de la formation et du suivi de ses Juges. Nombreux sont compétents et équitables. Il serait dommage de voir leur travail déprécié par des incompétents ou des magouilleurs.

Voici quelques années, le FEI driving Comitee avait décidé de créer un groupe de travail de suivi des Jury. Ce groupe de travail ne s'est jamais réuni ! Il serait sans doute temps de remettre l'idée sur le tapis.

Quand au parcours de maniabilité proposé à Minden, il était manifestement conçu par un esprit pour lequel l'Equitation et le respect des chevaux ne sont pas la priorité première.
Mais nous y reviendrons dans un prochain article.

De nombreuses photos et vidéos du marathon et de la maniabilité sont encore à venir...

 

 

 

 

Actions: E-mail | Permalien | Imprimer | Commentaires (0) |Cet article a été lu 2586 fois | RSS comment feed

Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier à en publier un !

Publier un commentaire

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires. Veuillez vous identifier en cliquant sur "connexion" en haut à droite
Catégories
Compétition (4197 articles)
Vidéos (650 articles)
Information générale (384 articles)
Loisir (375 articles)
Juniors (267 articles)
Matériel (20 articles)
Vétérinaire (35 articles)
Divers (71 articles)
Tradition (42 articles)
Chevaux de trait (194 articles)
Communiqué officiel (173 articles)
Le cheval au travail (7 articles)
Academy (18 articles)
Juridique (12 articles)
Publier un article

Vous désirez publier un article sur le site ? Rien de plus simple !

Vous devez d'abord vous identifier (cliquez sur le lien "identification" en haut à droite de la page. Si vous n'êtes pas encore inscrits sur le site, cliquez sur le lien "inscription".
L'inscription est GRATUITE et immédiate.

Il vous suffit ensuite de cliquer sur le lien "créer un article" qui apparaît au dessus de la liste des titres et de suivre les instructions qui apparaîtront à l'écran. Si vous n'arrivez pas à sauver votre article, la raison est très simple : vous avez oublié de remplir un champs obligatoire. Celui-ci sera indiqué en rouge sur le formulaire.

Une fois votre article vérifié par un des modérateur, il apparaîtra sur le site.

A vos claviers